L’assurance responsabilité civile pour chien

Quand vous adoptez un compagnon à quatre pattes, il est important de prévoir une assurance responsabilité civile pour votre chien. Ainsi, cela vous protégera s’il y a un souci avec une tierce personne. Il faut également rappeler aux propriétaires que, selon la race du chien, certains contrats demandent des clauses et des démarches particulières.

A quoi sert l’assurance responsabilité civile pour les chiens ?

Un chien est un animal fidèle et adorable qui vous offrira de merveilleuses années de bonheur. Néanmoins, il est possible qu’il soit responsable de quelques dégâts qui peuvent vous coûter cher.

C’est pour cela qu’il est essentiel, lorsque vous adoptez un compagnon à quatre pattes, de prendre une responsabilité civile pour votre chien.

Elle permet, en cas d’accident, par exemple, s’il fait tomber quelqu’un à cause de son côté joueur, d’être couvert par une assurance.

Du fait que vous êtes le propriétaire du chien, vous êtes responsable de ses actes, il est donc conseillé de se faire assurer, ainsi en cas de problèmes, vous serez couvert et les frais qui en découleront, seront pris en charge.

Comment souscrire une assurance responsabilité civile pour son chien ?

Souscrire une assurance responsabilité civile pour un chien n’appartenant pas à une des races des catégories 1 ou 2 est très simple. Dès que vous avez adopté votre compagnon à quatre pattes, vous devez prendre rendez-vous avec votre assurance pour qu’elle inclut votre animal dans votre contrat de responsabilité civile.

Attention, selon les organismes et les offres, les clauses de cette assurance peuvent varier. Il faut donc bien se renseigner, savoir ce qui est pris, ou non en charge et le montant de la franchise.

Il est vivement conseillé de vérifier les éléments du contrat, car parfois, dans l’assurance habitation, il y a les mêmes prestations que dans celle de la responsabilité civile en ce qui concerne les animaux. Cela vous permettra, peut-être, de réaliser quelques économies financières sur vos mensualités.

Les cas particuliers

Si l’on adopte une race appartenant aux catégories 1 et 2, c’est-à-dire un chien dit « dangereux » du fait de sa puissance et de ses caractéristiques morphologiques, il est nécessaire de prendre une assurance responsabilité civile spécifique. Il en va de même pour les chiens de chasse, ces derniers pouvant être responsables d’un accident lors de la pratique de cette activité.

Il faut aussi souligner que cette assurance couvre uniquement les dégâts causés lorsque le chien est sous votre responsabilité. C’est-à-dire que, si vous venez à le confier à une pension ou à un chenil pendant vos absences, ce n’est pas votre assurance qui le prendra en charge, mais celle de l’organisme qui vous le garde.

Il en va de même si vous avez la garde d’un chien d’un proche, même si c’est pour une durée limitée, il est important de le signaler à votre assureur.

Même si l’on ne pense pas en avoir besoin, il est essentiel d’inclure votre chien dans votre contrat de responsabilité civile. Ainsi, vous serez assuré d’être protégé lorsque votre chien est reconnu responsable d’un acte accidentel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *